"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire



28 novembre 2009

Bikes, bikes & bikes!

Entre le foot et le stage pilotage, je m'étais quelque peu égaré du "droit" chemin (surtout avec le foot :-p).
J'ai trouvé un blog (via celui "vélos en tout genre" dont le lien figure dans la colonne de droite) qui à chaque nouveau message me rend un peu plus amoureux de ce formidable objet qu'est le vélo.
Chaque jour ou presque, de nouvelles photos de vélos déclinés à toutes les sauces. J'adooooooooore!


Du coup, je n'ai pas pu faire autrement que de créer le mien et de rejoindre tous ces dingues de vélos (et Dieu sait s'ils sont nombreux de par le monde...). Un nouveau lien qui n'empêchera pas le Petit Vélo de continuer à rouler...

May the Bike be with you!
(référence à la phrase culte de Star Wars concernant la "Force"...)


23 novembre 2009

Gran Turismo 5

Voilà, c'est fait.
J'en rêvais depuis des années et grâce à un des mes cadeaux d'anniversaire (un stage de pilotage), j'ai enfin pu concrétiser ce rêve.
Samedi dernier, direction Perpignan et le Circuit du Grand Roussillon. C'est vrai qu'au départ (comme à l'arrivée d'ailleurs), il s'agit d'un circuit de karting mais il est assez large et finalement, on a davantage de sensations en "sautant" d'un virage à l'autre et de s'appliquer aux trajectoires, plutôt que de rouler à fond. Sentiment personnel.
Après une demi-heure de théorie concernant le circuit, les voitures et quelques rudiments de pilotage, c'est parti pour un premier tour de reconnaissance. Ensuite, on plonge dans le grand bain! On a bien sûr le choix du véhicule: Ferrari, Audi R8, Lamborghini, etc... mais pour moi, c'est décidé depuis tout petit (j'ai du avoir ma première miniature vers 10 ans), ce sera Porsche. Et plus précisément, une 997 GT3. Bon déjà, elle est blanche et comme ma Golf; ça fait un paramètre de moins à appréhender. Le premier tour passé à vérifier comment réagit "l'outil", j'accélère "progressivement" jusqu'à des accélérations indécentes dont la plupart nécessiterait au moins 2 permis à points sur route ouverte...
C'est de la folie: 3,6 litres de cylindrée, 415 ch et de 0 à 100km/h en 4,2s... No comment!

Et puis au fur à mesure des tours, je prends de l'assurance et mon moniteur qui n'a même pas peur me conseille d'accélérer, d'en remettre. Il n'y a qu'à demander, la pédale de droite (mais non, pas le moniteur!) ne demande que ça. Et là, c'est Playstation en "live". Après que la Lamborghini m'ait corrigé (un pilote qui fait passer un baptême à son passager), je double l'Audi R8, la Porsche Cayman, la Ferrari... Que du bonheur. Franchement, on s'y croirait avec la différence que le dossier du siège vous met un "coup de pied au cul" à chaque pression sur l'accélérateur.

Enfin bon voilà, un de mes plus anciens rêves réalisé. C'était bien, c'était chouette, et évidemment, ça donne envie d'y retourner...
En rentrant, à une vitesse bien plus raisonnable (comment faire autrement?), un clin d'oeil d'un autre passionné (avec davantage de moyens...) rencontré sur la route qui a eu le bras assez long pour immatriculer sa voiture avec goût.


P.S.: Et demain soir, en rentrant du Salon de l'Auto, je refais chauffer la Playstation et la manette... Gran Turismo, me voilà!

20 novembre 2009

Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Je n'aime pas rester longtemps sur un sentiment mauvais alors pour ça, petite compensation gourmande.
Et puis le chocolat, c'est reconnu, ça fait du bien (à moi, au moins...)!

Ce n'est pas moi qui les ai faits mais si quelqu'un(e) a la recette, je suis preneur...

19 novembre 2009

Honteux

Autant je ne suis pas particulièrement patriote et encore moins chauvin (chacun son truc), je suis avant tout pour le sport et ses vraies valeurs.
Déjà que je regardais peu le foot (mon dernier match complet doit dater de 98 et encore, parce que j'étais chez des amis...), ce que j'ai vu hier (15mn quand même) a fini de m'en dégoûter.
"Seule la victoire compte!" Ouais, c'est ça! En fait, seuls l'économie et le business l'emportent. Comment voulez vous apprendre les vrais valeurs aux jeunes lorsque vous êtes confrontés à ça? Puisque tricher fait partie du jeu et qu'il faut le faire correctement afin que l'arbitre ne le voit pas (c'était le seul d'ailleurs...). Vous savez, genre quand le joueur se roule par terre alors (et surtout) qu'on ne l'a même pas touché... Ben là, c'est pire:

Je suis désolé mais dans le sport comme ailleurs, je ne peux pas cautionner la tricherie. Que Thierry Henry fasse ce geste est une chose mais qu'il ne dise rien en est une autre. Surtout quand on le remontre 10 fois sur l'écran géant du stade. Et les arbitres? Ils roulent en Porsche ce matin non?
Imaginez un seul instant que ce soit un Irlandais qui fasse le geste... Ce matin, le Stade de France ressemblerait à Pompéi le 25 août 79 (l'éruption du Vésuve ayant eu lieu la veille)!
Du coup, j'imagine très bien une arrivée sur le Tour avec le vainqueur ayant poussé dans les barrières le coureur qui allait le devancer. Pourvu que celui qui lève les bras soit français sinon, ce n'est même pas la peine qu'il s'arrête après la ligne...
Enfin bon, voilà, je suis en colère (presque) pour la journée et que l'on ne vienne pas me parler de ça aujourd'hui (comment faire?) parce que ce sera "feu à volonté" et à boulets rouges. Surtout pas bleus.


16 novembre 2009

Puzzle

Encore un peu de patience et vous aurez droit à la photo de l'ensemble.
Le jeu de pédalier ne met pas trop de bonne volonté pour arriver. Toutefois, ça ne saurait tarder...


11 novembre 2009

La médaille en chocolat...

n'est pas vraiment forcément bon signe dans le sport. Souvent péjoratif, ça correspond aussi à la 4ème place (podium raté).
En revanche, je ne connaissais pas la coupe en chocolat.


Maintenant, c'est fait puisque ce sont les licenciés du club qui me l'ont offerte le soir de l'Assemblée Générale!
Ça ne va pas arranger ce que j'ai déjà, mais ça fait quand même plaisir.

Et celle-ci, contrairement aux autres, je pense qu'elle n'aura pas trop le temps de prendre la poussière...

08 novembre 2009

Promenons nous dans les bois...

pendant que le "mou" n'y est pas!

Dimanche dernier, alors que les feuilles mortes se ramassent à la pelle, "petite" sortie VTT dans la forêt de Bouconne afin d'étrenner mon nouveau joujou. Il n'a pas plu depuis pas mal de temps (contrairement à cette semaine...) et seule la poussière fait "obstacle" (si obstacle il y a).

La fine équipe qui s'est levée de bonne heure est unanime:
"on n'est pas bien là?"


La bête...

Et même si je ne suis pas chasseur (sauf d'images) dans l'âme, je dois reconnaitre qu'une palombière permet aussi de mieux voir arriver le danger. Et en VTT, il n'est jamais très loin...
Le bête...

P.S.: Pour la rando VTT du Vert Luisant (également dans la forêt de Bouconne) faite de nuit (hier soir), au road book, il n'y aura pas d'article. La météo trop incertaine (et pourtant, il ne pleuvra pas) m'ayant forcé à ne pas prendre l'appareil photo (pas étanche).
Toutefois, vous trouverez quand même une p
etite interview en "live" au milieu de la forêt et de la nuit en cliquant ici.
En tout cas, dans notre équipe, "Culture Vélo, les Meilleurs des Plus Forts!" (faut savoir rester humble...), on s'est amusé comme des petits fous.
Nous sommes rentrés dans un état de saleté si avancé que si on avait osé le faire à l'âge de 12 ans, on aurait passé pas mal de temps sans manger de dessert!
Dans le meilleur des cas...



La photo de l'engin... après...

05 novembre 2009

Journée officielle du Fan Club

15 jours plus tôt que l'année dernière, a eu lieu la traditionnelle "journée" (le plus gros de la journée ayant quand même lieu la nuit...) du Fan Club de David Moncoutié. Rendez vous donc à Biars sur Cère, dans le Lot.


Les plus jeunes comme les moins jeunes ont tous les yeux qui brillent. Ils roulent avec celui qui a commencé avec le même maillot qu'eux et qui aujourd'hui, les fait rêver à la télé. Et en vrai, c'est toujours mieux.
La pluie s'arrêtera juste avant le départ de la sortie. Si ça c'est pas du calcul météo!
Le départ est donné après une photo du groupe des "même pas peur de la pluie"!

Ensuite, c'est balade tranquille sur les petites routes du coin.
Ça déconne, ça chahute. L'ambiance est excellente, quelque soit le niveau, chacun(e) y a sa place.

Passés le chocolat chaud, les gâteaux et la douche, c'est direction l'Assemblée Générale du club puis celle du Fan Club. David ne vient pas souvent, faut en profiter.

Ensuite, place à la soirée. Cette année, c'est ambiance espagnole (histoire de repenser à la Vuelta d'où David ramena pour la 2ème année, le maillot de Meilleur Grimpeur)!


Il y a également la tombola où David met sa collection "Printemps/Été" en jeu et d'où Vincent repartira avec un de ces fameux maillots glanés de l'autre côté des Pyrénées...

Ça le fait, non?

Tout ça finit tard dans la nuit avec cette année, une heure de rab' pour l'occasion. On a beau dire mais une bonne fête de temps en temps, ça a du bon...

Chacun repartira vers d'autres aventures en choisissant le moyen de locomotion qui lui convient le mieux en répétant à qui veut l'entendre: "c'était bien, c'était chouette (comme celle du parc), on y retournera..."