"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire



04 mai 2011

Randorallye Nauviale, J - 30

Cette année, l'Ascension tombant en juin, il faudra ronger son frein (à disque) plus longtemps que les années précédentes pour participer à la rando VTT gastronomique de Nauviale, en Aveyron. Calendrier ingrat!

A chaque participation, je me suis fais un plaisir de vous faire partager cette journée sur ce blog (2008, 2009 et 2010), mais cette année, c'est un peu différent puisque j'en parle à l'avance.En fait, lorsque un des organisateurs m'a contacté en début d'année, c'était pour me demander s'il m'était possible de leur rédiger un "petit" texte de présentation afin de promouvoir l'évènement via leur site internet et les tracts d'inscription.
Plutôt flatteur et amoureux de ce concept "manger/bouger", je me suis régalé à écrire ceci:


RELIGION: RANDORALLYSTE PRATIQUANT
"La première fois que je suis venu à Nauviale pour la Randorallye, c'était en 2000. Elle existait depuis 1990 mais mon emploi du temps, orienté vers la compétition cycliste sur route, ne m'avait jamais trop laissé le temps d'y participer.
Depuis cette année là, je dois reconnaître que je n'ai raté que peu d'éditions; et toujours la mort dans l'âme.


A mes yeux (brillants quand j'en parle), Nauviale représente l'idéal de la randonnée VTT gastronomique. Tous les ingrédients y sont réunis pour partager une journée fabuleuse et inoubliable.


Tout d'abord, j'admire tous ces bénévoles qui mettent leur cœur à l'ouvrage pour nous trouver des parcours magnifiques (certes sportifs mais c'est le minimum...), alternant descentes dans les vallées et ascensions (comme le week end pendant lequel ça a lieu) de rougiers de part et d'autres du Dourdou.


Ensuite, et c'est aussi pour ça qu'on vient (et revient) à la Randorallye, il y a les ravitaillements. Et quels ravitaillements! Ne vous attendez pas à remplir vos bidons de poudre à diluer ou à trouver des barres énergétiques distribuées en pharmacie. Ici, on savoure, on goûte, on se régale... Pâté, saucisse à l'huile ou grillée, Roquefort au miel, fouace, chocolat, etc... C'est du traditionnel, du vrai, du bon.
Le tout, arrosé (avec modération) de Ratafia et Marcillac, vins chers à ce coin de paradis aveyronnais où vous traverserez leurs vignes en pédalant.
Et si, malgré tout (un ravitaillement tous les 5km en moyenne!), vous êtes encore en hypoglycémie (et surtout, s'il devait rester un peu de place côté estomac), vous aurez de quoi faire avec le buffet crêpes... Vous y trouverez, bien sûr, de la pâte à tartiner (à base de noisettes et de chocolat...) mais aussi des confitures du terroir, faites avec amour par ces gens qui savent recevoir et partager. Les groupes de musiciens, "égarés" sur les différents parcours, font également partie du charme de ce rendez-vous incontournable.


Sportifs et/ou gourmands, les amoureux des beaux paysages et de la gastronomie seront aux anges. Et c'est sans scrupules car on applique à la lettre le slogan d'actualité "Mangez Bougez".
Et pour finir la journée de samedi dans la bonne humeur, le repas du soir est dans la même lignée.


Le dimanche matin laisse la place au Trail (course à pied). Même trame que la veille mais là, c'est en courant que les participants parcourent les 15km, agrémentés de 3 ravitaillements. Malgré le chronomètre déclenché au départ pour les grosses cylindrées en phase de préparation à d'autres épreuves du calendrier, chacun participe au rythme qui lui convient.


Ce même circuit (renouvelé chaque année) sert également aux marcheurs l'après midi. Et là aussi, convivialité, bonne humeur et gastronomie font la part belle à l'épreuve.


Et pour n'oublier personne, ce sont les jeunes pousses du VTT qui clotûrent la fête avec leur compét' officielle, la Randokid.
Décomposée en 3 épreuves. XCountry tout d'abord, puis slalom sur un parcours à profil descendant, ils terminent par une épreuve de maniabilité où chaque pied posé amène une pénalité.


Alors, venez! En famille, entre amis, déguisés ou non, en VTT ou à pied, entraînés ou peu, tout le monde y trouvera son bonheur comme les 1400 participants de l'édition 2010.


Je n'ai pas d'actions dans l'organisation, je ne fais pas partie d'un quelconque organisme de tourisme vert mais j'aime la Randorallye de Nauviale et j'y serai encore cette année.


Et franchement, même si l'organisation et la notoriété sont totalement différentes, et que je ne devais avoir droit qu'à 2 épreuves par an, ce serait la Randorallye de Nauviale et... le Roc d'Azur!"

Rendez vous les 04 et 05 juin 2011!"

Le site officiel pour vous inscrire:

http://www.nauviale.com/programme.html


Tout est dit...