"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire



14 mars 2012

Top chrono!

Enfin, le soleil et les températures qui vont avec, sont là. 23° aujourd'hui...

Comme annoncé dans un précédent billet, je refais régulièrement le trajet domicile/boulot à vélo.
Pour mon plus grand bien. A vouloir chipoter, on pourrait dire que ça fait du bien à la couche d'ozone et que ça fait du mal... à ma couche de gras (du moins, j'espère)! Hormis ces détails, prendre l'air, matin et soir, c'est vraiment bon pour la tête.

Ayant déménagé le mois dernier et ayant changé la fin de mon parcours (+800m), il est donc important de poser les bases chronométriques pour le retour (le matin, ça ne compte pas, je finis de me réveiller en cours de route...). 
Évidemment, on est encore loin de la moyenne horaire établie sur l'ancien parcours (voir ici). D'un autre côté, il est encore trop tôt dans la saison pour parler de record, je me contente d'un "temps de référence" ou d'une "meilleure performance de l'année". 
En début de mois, j'étais aux alentours de 1h18/1h20 (au dessus d'une heure, je vous fais grâce des secondes). Le vent n'était pas spécialement favorable mais surtout, non négligeable, je roulais avec les sacoches arrières. Mine de rien, ça prend le vent ces "cochonneries" et ça offre une résistance de dingue. Il fallait que ça change.

 Plus c'est grand, plus on en met dedans...

J'ai donc opté pour une sacoche plus petite et centrale (en clair, à l'abri derrière mes fesses!). Posée sur le porte-bagage et maintenue par des velcro, elle suffit à transporter de quoi manger le midi et quelques habits, évitant ainsi de partager mes effluves sportives (en plus du reste) avec mes collègues.

Label du CAAD X... 
Pour ceux que ça tente, je conseille de laisser pantalons et chaussures sur place, on gagne beaucoup de volume et de poids. Il suffit de s'organiser un minimum les jours où on y va en voiture.

Sacoche plus aérodynamique donc, et petit vent porteur hier soir, m'ont permis de faire le parcours en 1h05 (soit 32.77km/h). Il est évident que la forme va aussi crescendo et je suis en droit d'espérer en des temps nettement inférieurs.
Objectif avoué à long terme (d'ici la fin de l'année): 53mn15s. Et là, je serai à 40km/h...

P.S.: Comme un clin d’œil, Fabian "Spartacus" Cancellara a remporté hier, le contre-la-montre de Tirreno-Adratico...

02 mars 2012

"Mars" ou crève!

Bon, là, ça suffit!
Malgré le fait que la planète est censée (c'est vite dit...) se réchauffer, on vient d'avoir le mois de février le plus froid depuis que les relevés météo sont officiels. Ça fout la trouille.

Passées quelques semaines supplémentaires d'hibernation, le soleil et des températures positives ont enfin fait leur apparition.
J'aime autant vous dire que ça a intérêt à durer car je n'ai plus de clopes et que de ne pas pouvoir pédaler dehors (j'ai déjà donné mon avis sur le home-trainer et la sensation de ressembler à un hamster dans sa cage...), ça m'angoisse.
Aller...

Cette semaine, j'ai réussi à refaire 3 fois le trajet vers le boulot à vélo, et même si les températures étaient négatives le matin (jusqu'à -4°...), le soleil et les 18/19° (à l'ombre) l'après midi faisaient oublier la froidure ressentie dès potron minet. En fait, bien habillé, ça va; le seul souci, c'est d'être obligé de sucer l'eau du bidon...


Retour...

Pour le mois de mars, je n'espère qu'une chose, qu'il fasse chaud! Ou tout au moins, pas trop froid. Il faut que je roule, j'en ai besoin. Drogué de la pédale? Certainement. En manque? C'est évident.
Je n'ai jamais aussi peu roulé l'hiver en 20 ans et là, il faut que ça cesse. C'est vital.


Arrivée au soleil couchant...