"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



03 août 2007

J'ai LA solution...

Ces vacances en altitude m'ont fait réfléchir et je pense avoir trouvé la solution pour avoir, enfin, un Tour de France comme les français l'attendent (moi, personnellement, ça m'est égal, je regarde quand même!)...

Pour moi, c'est clair, il faut éradiquer complètement le dopage. Plus de contrôles, tout le temps, pour tout le monde, tous les sports. Ca, c'est la première chose. Essentielle.

Mais sincèrement, je crois que le problème n'est pas que là. Ce n'est pas le dopage que les gens critiquent, ce qui les gêne, c'est que les français soient derrière les autres.
Et je pense surtout qu'il y a pire que le dopage: ce chauvinisme exacerbé (c'est valable aussi pour les Italiens dans le Giro (demandez à Laurent Fignon (face à Moser) en 1984, je crois que c'était le top...) ou les Espagnols dans la Vuelta) étayé par des médias à la recherche d'un audimat plus important que la santé des sportifs.

Vous voulez des preuves, en voici, la plus flagrante:
On crie "Au scandale!" quand Rasmussen fait 11ème du CLM d'Albi (un grimpeur ne peut pas faire 11ème d'un CLM, d'après les "connaisseurs"...) alors que le parcours est difficile avec, entre autres, ces 2 côtes. Les médias le ressassent pendant une semaine (jusqu'à ce qu'il soit mis dehors) mais au passage, on oublie que Contador a fait 7ème de ce même CLM...

Attendez, ne partez pas, j'ai pire...
Les médias avaient-ils eu la même attitude en 1996, lorsque au CLM de St Etienne (55km), Ullrich l'avait emporté devant... Virenque? Lui même précédant Bjarne Riis et Abraham Olano (champion du Monde du CLM en 98...). Et bien non, il était passé pour un demi dieu vivant! Dopé ou pas...

Et aussi:
On vire Rasmussen, admettons (en attendant Contador...). On enlève le titre à Landis, ok. On enlève celui de Bjarne Riis, ok. Mais que faire de ceux de Bernard Thévenet qui a avoué lui même avoir gagné ses 2 Tours en utilisant de la cortisone? Et Anquetil? Il disait qu'il était obligé de se doper car ses adversaires en prenaient pour arriver à son niveau et qu'il devait faire pareil pour faire la différence...

Alors la solution, je vous la donne:
1- On fait le Tour de France... en France et on arrête d'en faire profiter les autres (même s'ils paient plus cher pour que le Tour passent chez eux...).
2- Des étapes plus courtes, parce que sans dopage, il ne faut pas trop rêver pour avoir de belles moyennes tous les jours pendant 3 semaines.
3- Et le plus important, on interdit le départ aux étrangers! Que des Français (ce n'est même plus du chauvinisme, c'est du racisme!) ou alors, avec des étrangers qui se laissent battre, dopés ou non!

Ce n'est certes pas ma vision des choses mais j'en ai plein le cul que l'on s'acharne sur ce sport formidable qu'est le vélo. Si les supporters (d'où qu'ils soient) sont trop stupides pour admettre qu'il peut y avoir plus fort (dopés ou non) et si les médias les tiennent avec ça, je ne dirai qu'une chose: Bandes de cons!

En fait, ma véritable solution, c'est de penser au sport, aux sportifs et non au fric! Je sais, c'est trop tard...

P.S.: je suis désolé c'est long, mais quand je m'énerve je ne sais pas m'arrêter...

5 commentaires:

Mathieu a dit…

Ben pas mieux ... tout est dit ...

Christian Prudhomme a dit…

Merci Mr Dengreville pour vos remarques judicieuses. Toutefois, notre concept de faire des équipes nationales nous semblent mieux répondre aux attentes des supporters. En effet, avec une équipe de France de 35 coureurs, nous espérons rivaliser contre les Allemands (18), les Italiens (17), les Belges (13) mais les Espagnols (42) nous font peur... Ceux là, on ne les invitera pas. On prendra les Danois (1! Ah non, c'est vrai, Rasmussen est danois...), les Portugais (1), les Slovénes (1), Néo-zélandais (1), etc... Ils n'ont qu'à venir avec leur équipe, on les attend!
Vive la France!

Gérard Holtz a dit…

et 7 Néerlandais, 6 Australiens, 6 Américains, 5 Russes, 5 Anglais, 5 Suisses, 4 Kazaks, 3 Colombiens, 3 Autrichiens, 2 Luxembourgeois, 2 Norvégiens, 2 Ukrainiens, 2 Biélorusses, 1 Brésilien (sans compter les miss qui remettent les bouquets!), 1 Suédois, 1 Sud Africain et 1 Lituanien.

Jean Paul Ollivier a dit…

J'allais le dire...

speeeeeeedy a dit…

Enormeeeee !!