"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire



26 mars 2007

Le stage "officiel" du SAO Cyclisme à Carcassonne

Alors voilà, le stage du club, ça se passe comme ça:
D'abord on a rendez vous au club le vendredi soir. Tout le monde est excité même si le bus tarde à arriver...
Ensuite, on charge comme on peut, 25 personnes, 23 vélos, 10 paires de roues en plus, 257 sacs (hors taxe) dans le minimum de véhicules.
Là, déjà, ça tient de l'exploit...
Après, direction Carcassonne... Et dans la Cité, s'il vous plait!
Quand on arrive, il fait nuit et c'est beau comme ça:
Même si c'est plus facile, il faut vider tout le matos et le ranger comme on peut. Pour ne pas que nos "chers" vélos dorment dehors, on empile:
Le lendemain, on rigole moins... Il pleut et il fait froid... On sourit quand même pour la photo traditionnelle... Par endroits, il a même neigé! Pas terrible mais bon, on s'en fout un peu, on est là pour rouler alors, on roule...
On a quand même eu le droit à 2 rayons de soleil...

Après une bonne douche (chaude, contrairement aux 3h du matin sous la pluie!), un peu de féculents sont les bienvenus...Puis, à l'heure de la sieste attendue (on n'a pas que ça à faire!), on a la chance d'avoir quelques conseils de Maryline en personne. Les conseils d'une Championne du Monde, forcément, on les écoute. Ca pourra toujours servir, quelque soit le niveau de chacun...Thibaut nous montre même comment on fait des étiremments... Bien plus costaud qu'il n'est souple, le gamin ;-)
Et puis, on repart rouler puisque l'on est là pour ça...
Retour à la case départ avec les traditionnels "douche, déconnade, repas"...
En soirée, quelques conseils avisés de Maître (Thierry) Yoda sur les techniques à adopter en course quand le vent souffle (bien utiles sur les routes de l'Aude...) finissent d'endormir les plus "tendres"...Mais tous ne dorment pas et la meilleure méthode pour les endormir pour de bon est encore celle de la "polochon party"... Les plus vaillants n'étant pas toujours ceux que l'on croit (il s'adapte vite le petit nouveau ;-))...Le lendemain, on remet ça mais là, il faut le mental car seul le soleil que l'on a dans la tête nous sert à avancer. Ca s'appelle la Foi (avec un grand F)... On est dans le dur, les jambes font mal, mais on s'en fout, on s'éclate comme on peut et toujours avec le sourire même si c'est un peu forcé des fois...Spinosator a un peu les boules de ne pas rouler mais sur cette photo, ça fait quand même plaisir de le voir de bonne humeur...

Non parce que sur celle-là, c'est moins flagrant...
A mon avis, on fait ça à un animal, on a la S.P.A. sur le dos...

On finit comme on peut: on monte dans la voiture, on roule derrière à l'abri du vent, on prend des raccourcis, on s'accroche à la portière de la 406... D'abord en prétextant de discuter avec le directeur sportif, puis en prenant un bidon, en changeant les gants, etc... et tout ça, bizarement, que quand ça monte...
Tous les prétextes sont bons du moment que ça fait moins mal aux jambes...Voilà, ça se passe comme ça un stage au SAO. On est entre copains et on ne rêve que d'une chose, c'est de remettre ça dès que possible... Parce que quel que soit le temps, quelle que soit la douleur, le plaisir est intact et putain, que c'est bon!

Allez, au revoir les Cathares...
PS: merci P'tit Lu pour les photos!

13 mars 2007

Oh la belle verte...

Samedi dernier à l'aube, avec mon pote Christian (Mr Magoo pour les intimes. Soit dit en passant, je préfère dire "une équipe" plutôt que "un team" mais bon...) et d'autres cramponeux (en un seul mot...), direction la Forêt de Bouconne pour reprendre contact avec le VTT... et la nature. Oui parce que contrairement à la route, hormis l'épisode malencontreux du 28 janvier dernier, on est plus souvent par terre (heureusement la plupart du temps sans trop de mal) et le contact avec la nature, il y est... (Dario, c'était quoi déjà comme arbre?)
Et la bordure de la Forêt de Bouconne, quand on arrive tôt, c'est beau comme ça:
Après, ça se complique, surtout l'hiver. La boue est là (quoique cette fois-ci, ça allait encore) mais après tout, on s'en fiche un peu car maintenant que l'on est grand, on peut rentrer tout sale de la tête aux pieds, on ne se fait plus engueuler comme quand on était jeune...





Belle petite troupe...





Mais bon, une sortie comme ça, ça se finit toujours par quelques cacahuètes et un peu de "jaune", même si on rentre (comme on peut...) en vélo...

Vivement la prochaine!


En attendant, si vous voulez vous entraîner, il y a cette possibilité:
"Entraînement VTT"

07 mars 2007

il n'y a pas que le carbone dans la vie...

Ca, c'est un de mes vélos "officiels"! Celui avec lequel je vais au boulot, chercher le pain, et tout autre petit déplacement quotidien... C'est mon grand père qui me l'a donné l'année dernière.
Il est beau, non?
C'est un véritable concentré de technologie: panier amovible, selle en gel, sonnette, 7 vitesses dans le moyeu (pas de dérailleur), carter de chaîne, béquille, double système de freinage (patins + rétro-pédalage, indispensable au delà de 60km/h, du moins il me semble...), dynamo et éclairage avant/arrière...
Je pense d'ailleurs ajouter un "pare-ragondin" (nettement plus utile qu'un pare-buffle, au bord du canal) afin d'éviter toute collision sanglante qui pourrait engendrer une émeute du côté de la S.P.A.

Du beau matos et le tout, à moins de 20kg (panier vide)...

03 mars 2007

Et ça, vous connaissez?


Le Pingouin "officiel"...

Vous pouvez vous en reservir pour toutes vos occasions de messages sympas en cliquant sur ce lien:
Site "Penguin Show"

D'ailleurs, trop souvent appeler à défaut "Pingouin", il s'agit en fait du "Manchot Empereur".

Le vrai Pingouin, c'est comme ça:





Si ça, c'est pas de la culture...