"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



29 janvier 2008

Pas de cerise sur le gâteau!

Prenez SD & SD*, mettez les dans un avion, envoyez les au Championnat du Monde de Cyclo Cross pour encourager leur copine de toujours et vous obtenez un tandem de folie!

Tout d'abord, un survol des Alpes Suisses, ressemblant à un Vacherin géant! Le gâteau était prêt, manquait la cerise...


Et cerise, ça rime avec... Trévise!


Malgré des connections un peu courtes dans les aéroports, on profite quand même pour commencer à déconner!

(celui qui fait une remarque désobligeante sur le 1er titre du journal aura affaire à moi et perd sa caution s'il fait partie du club...)

Malgré ce vélo qui n'a rien à voir avec ses 14 ans en équipe de France, ses 4 victoires d'étapes, ses 2 maillots à pois sur le Tour Féminin et ses 10 championnats du Monde (oui, rien que ça et encore, c'est pour résumer), on sent que Séverine est prête pour ce week end sportif!



En arrivant, rapide coup d'oeil sur Venise embrumée où je retournerai avec ma dulcinée...



Bon là, on rigole moins... Le matos est prêt et on sent que l'ambiance n'est plus au "social"...








Allez, c'est (mal) parti et entre le rythmes des premières et un terrain glissant comme elle ne les aime pas, notre Maryline chasse comme une malheureuse. Elle fera une remontée énorme mais il n'y aura pas assez de tours (40mn pour les Dames) pour qu'elle refasse son retard. Les Françaises l'emporteront quand même par équipe en prenant les 3ème (Leboucher), 4ème (Ferrier Bruneau) et 5 ème places (Maryline).

Il n'y aura donc pas de cerise sur le gâteau et malgré tout, le résultat n'est pas si mal compte tenu des conditions mais bon, dans la tête d'une championne du monde en titre, seule la victoire compte.

De notre côté, nous avons fait notre "boulot" de supporters mais avant tout d'amis. Parce qu'un ami se doit d'être là quelque soit le résultat. Je dirai même qu'il est plus important d'être là dans les moments délicats et difficiles que dans les moments fastes.
Alors continuer ou non la compétition, elle seule a la réponse. Mais ce qui est sûr, c'est que ses amis, elle les aura toujours...
On sait qu'elle n'est pas à l'aube de sa carrière (déjà magnifique et enviable sur bien des points) mais un joli coucher de soleil, c'est aussi pas mal non plus...


P.S.: et même pas une photo de la fin du voyage en caddy à l'aéroport... ;-)

* SD: ça veut aussi dire Savoir Déconner, non?


2 commentaires:

Luke Skywalker a dit…

Dites-moi Maître Jedi, n'était-ce point vous qui disiez: "Tout ce qui ne tue pas rend plus fort"?

Sylvain a dit…

Effectivement jeune Skywalker mais attention quand même à ne pas dépasser la limite...
Allez, que la Force soit avec toi!