"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



29 juin 2008

Un bien beau Champion de France

Une victoire dans un Championnat de France, ça fait toujours quelque chose. D'autant plus quand il s'agit de quelqu'un que l'on aime bien.
Jean Christophe Péraud l'a fait, hier, et avec la manière. Je ne vais pas épiloguer longtemps dessus car Cyclismag a dépeint, lors de son interview à chaud, une image réaliste de ce garçon aussi discret que gentil et doué (lire ici).
On le connait avant tout sous son maillot Orbea aux côtés de Julien Absalon en VTT mais sur la route, c'est sous le maillot du Creusot (car il travaille aux célèbres Forges avec des horaires aménagés) qu'il court quand son calendrier VTT a des "trous".
Il fait partie de ces sportifs que j'admire car avec une idéologie aux antipodes de ce que l'on peut trouver à un certain niveau, il arrive quand même à gagner de belles choses. La preuve.
J'avais versé une première larme lorsqu'il avait remporté le Roc d'Azur en 2003. Il avait fait le doublé l'an dernier. Dans ses objectifs principaux de 2008, il y avait tout ce qui pouvait l'amener faire du VTT aux J.O. de Pékin. Et ça, c'était fait. Il venait de remporter les titres de Champion d'Europe et Champion du Monde de relais par équipe en VTT (oui, quand même...).
On dit qu'un vététiste doit faire de la route pour progresser. Avec ce qu'il a fait là, ça démontre bien son niveau.
Hier, il est allé sans pression à ce Championnat de France Amateurs, parce que ce n'était pas trop loin de chez lui!
Pour cette éthique que peu de champions défendent, il prouve une fois encore que le travail porte toujours ses fruits. Moins souvent peut être mais n'ont-ils pas tellement plus de valeur?

Alors BRAVO, MERCI et RESPECT MONSIEUR Jean Chris.

P.S.: tu fais pareil à Pékin et on ne dira rien...


Je sais aussi que le Stade Toulousain est Champion de France (bravo à eux!) mais je pense que les médias feront des choix quant aux reportages sportifs du week end...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Encore un héros!
Bravo!

tontonfoi a dit…

Je ne connaissais pas l'histoire de ce champion.
Merci à toi.
Effectivement le stade toulousain avait gagné le championnat de rugby ce jour là.