"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



29 novembre 2017

Label de CaadX

Jusqu'à la fin de l'année dernière, j'avais 2 vélos pour faire de la route. Toujours plus.

D'une part, un Supersix, l'avion de chasse en carbone de chez Cannondale, qui, avec moins de 7kg sur la balance (et ailleurs), permettait pas mal d'envolées et de moissons de KOM sur Strava.
Et d'autre part, un CaadX, toujours chez Cannondale, vélo plutôt typé cyclo-cross, avec cadre en alu, sur lequel j'ai monté gardes-boue et porte-bagage, pour une utilisation plus hivernale et/ou quotidienne, en mode vélotaf.

Et depuis maintenant un peu plus d'un an, je n'ai que le CaadX.
Parfait pour les trajets boulot avec sa/ses sacoche/s, idéal quand il pleut avec ses gardes-boue, incassable dans les chemins, je me suis souvent demandé si ce n'était pas le vélo idéal.

Pour autant, j'ai quand même 2 paires de roues. Celle d'origine montée avec des pneus de 35mm, un peu cramponnés (ça fait mal, les crampes au nez...), et une autre, plus légère, avec des pneus routes de 25mm. Selon le besoin, plutôt selon l'envie, je passe d'une paire de roues à l'autre, histoire de ne pas me limiter dans mes escapades vélocipédiques. C'est une des raisons qui fait que le frein à disque est pratique puisque l'on n'est pas embêté, quelque soit la taille du pneu ou de la jante, comme avec un étrier traditionnel.

C'est sûr que c'est plus lourd et moins nerveux qu'un vélo de course mais on ne demande pas non plus à un SUV 4x4 de faire les 24h du Mans.

Afin de mieux cerner la polyvalence de la bête, voici quelques photos de l'année passée, en un peu plus de 12000km (j'ai déduit les km faits en VTT et autres montures à pédales qui remplissent le garage...).




Histoire d'amour...





Un peu allumé...









Toujours un peu perché...

Version transport




Mode "Tour de France"



Polyvalence à l'état pur, je me régale vraiment.
Certains diront que la position est moins confortable qu'un gravel mais je cherchais aussi une position typée sport, qui me rapprochait de celle du Supersix. Je suis vraiment bien dessus.
Après, comme tout, quand c'est polyvalent, ça veut forcément dire qu'il y a des points faibles. Oui, j'avoue. Ce n'est pas un vélo de route, ce n'est pas un VTT mais il fait bien les choses à 80% et c'est ce qui est sympa avec ce vélo.

Toutefois, je ne cache pas mon envie de reprendre un vélo de route (en plus de celui-là, faut pas déconner...) en 2018. Parce que ça roule quand même plus vite et que j'aime ça.
Affaire à suivre mais j'ai déjà ma "petite" idée.

Et la prochaine fois, promis, je vous dévoile enfin une partie de United Bicycles...

Et n'oubliez pas : quelque soit votre (ou vos) terrain(s) de jeux, faites vous plaisir !

#Cannondale #CaadX #UnitedBicycles



Aucun commentaire: