"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



15 février 2008

Et si je reprenais la compét?

Mais non, que mes nombreux fans (papa et maman, ça fait 2...) se rassoient, c'est pour déconner!
Je n'ai aucunement l'intention de refaire des courses mais je pensais à ça toute la semaine.
Malade comme un (pauvre) chien depuis samedi, j'ai pris un traitement de folie. Pas de quoi monter l'Alpe d'Huez à 40 km/h (si ça existait, ça se saurait...) mais bon petit traitement quand même...


Je sais très bien que dans les jours qui viennent, je ne vais pas avoir mal aux jambes en vélo et pourtant, l'effort sera le même! Le plaisir en vélo, c'est quand même le dépassement de soi et dans ce cas là, il n'y a plus de limites.

Et le problème aujourd'hui, c'est que dans la vie comme dans le sport, il n'y a plus de limites. Et on en perdrait le goût du plaisir. Finalement, ne sont-ce pas les limites que l'on dépasse de temps en temps qui procurent du plaisir?

Alors voilà, même pas mal et c'est reparti pour un tour...

1 commentaire:

Richard V. a dit…

Stop Stop! Arrêtez le, c'est lui qui m'a tout volé ou bien alors... on m'aurait menti...