"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



16 août 2008

Chinoiseries

Me voici donc de retour après mon expédition chinoise.

Au début, j'ai pensé créer un nouveau blog rien que pour ça tellement j'ai de choses à raconter sur ces 9 jours passés là bas mais bon, je vais essayer de faire un résumé, histoire de ne pas vous faire perdre une 1/2 journée.

La délégation de supporters que nous étions (Séverine et Bertrand (nos sponsors), Thibaut et moi-même) sommes arrivés le jeudi 07 au matin. Nuit dans l'avion, +6h de décalage horaire et le soleil en arrivant, la muraille ayant été survolée (pourquoi les envahisseurs n'y ont ils pas pensé?), ça s'annonçait bien. Depuis quelques temps, les médias disaient qu'il faisait chaud, lourd, moite et que c'était pollué mais finalement, pas tant que ça sauf... dehors!
Je crois que c'est une des choses que je retiendrai de ce voyage: il fait lourd, très lourd. Il faut bien 2 jours pour admettre le fait que l'on transpire tout le temps et que l'on passe son temps trempé! Et si ce n'est pas de la sueur, c'est à cause des orages! Parce que là bas, quand il pleut, ça ne fait pas semblant non plus. A se demander même pourquoi les chinois ne sont pas meilleurs en natation :-p
Le jeudi, nous avons apporté un nouveau vélo à Maryline car le sien avait été cassé dans l'avion. Traversée de la ville avec le vélo en bandoulière! Après le voyage et autant de marche, nous nous sommes endormi sans trop nous poser de questions...

Le vendredi a été passé à attendre. Plus aucune place n'étant disponible depuis belle lurette, nous avions décidé de nous rendre près du stade où se déroulait la cérémonie d'ouverture des Jeux afin de partager avec les nombreux frustrés comme nous, cette grande fête. Près de 6h pour quelques pétards (jolis quand même), refoulés par les forces de l'ordre (on ne badine pas avec la police là bas), nous avons préféré les images télévisées car en fait, malgré tous les écrans géants de la ville, aucun d'eux ne diffusaient ce moment tant attendu! Histoire d'éviter les rassemblements populaires...

Ensuite, pour se déplacer, il y a plusieurs méthodes:
- à pied mais c'est long car Pékin est une grande ville surtout lorsque l'on cherche son chemin (une de nos acivités principales) et bien que pour un chinois, où que vous soyez, c'est à 5mn!
- en métro mais on ne voit pas grand chose de la surface
- et enfin à vélo (aussi populaire que risqué mais bon, même s'ils en perdent quelques uns sur 1 milliard...), si on passe outre la sensation de transpiration excessive. C'est cette dernière éventualité qui nous a le plus plu. L'habitude sans doute... Et on en a rigolé jusqu'à en avoir mal au ventre! Course avec les locaux, les vélos électriques, etc... Pour aller voir Maryline à la course sur route, nous avons quand même préféré le taxi. D'abord parce que ce n'est pas cher du tout et qu'il y avait 70km à faire jusqu'à la Grande Muraille (lieu de l'arrivée).
Pour ceux qui n'ont pas vu les images (disponibles car enregistrées), ça s'est fait sous le déluge.


Dans un de nos abris réquisitionné, je me suis fait un ami au risque des remarques autochtones: on ne joue pas avec la nourriture!


Et en attendant le Contre La Montre du mercredi, nous avons visité Pékin dans tous les sens. Ce qui est sûr, c'est que pour tout voir, il faut beaucoup plus de temps mais bon, on a déjà eu la chance d'aller là bas et d'en prendre plein les yeux.
Au détour d'une expédition, Thibaut n'a pu renier son précédent employeur et nous sommes rentrés dans une boutique Giant. Et là, coup de foudre! Pour une (belle) poignée d'euros (soit une caisse de Yuans), nous avons tous craqué pour cette "merveille": A défaut de tenir dans la main, il tient dans un sac à dos! Thibaut a bien tenté de faire une roue arrière avec mais force est de constater que ce n'est pas la vocation de la machine... A quoi ça sert? On ne sait pas encore mais n'est-ce pas le propre des gadgets?


Mercredi, le CLM. Egalement au pied de la Muraille avec un tour du circuit final du dimanche pour les dames et 2 tours pour les hommes. Je ne reviendrai pas sur le fait (quoique...) que Fabian "Spartacus" Cancellara est devenu Champion Olympique en confirmant le fait qu'il était bien le meilleur rouleur du monde. Maryline n'avait pas les jambes (cf. son blog en cliquant ici) mais des vrais supporters se doivent d'être là quelque soit le résultat.

Le soir, nous aurons le privilège d'être invités par Maryline au Club France, lieu de rencontre officiel de toutes les huiles et autres sportifs (ceux ayant fini leurs épreuves mais aussi des anciens champions aux ministres), et d'y manger.

Le lendemain, visite officielle de la Grande Muraille (qui était fermée aux visites le temps des épreuves!). Grandiose. Grandiose, comme l'orage qui s'y est abattu lors de notre redescente vers le village. C'est la première fois que je voyais autant d'eau tomber. Une petite video s'imposait... Voir.

Alors voilà, je n'ai pas mis les 400 et quelques photos prises à cette occasion mais sincèrement, c'était "fantabuleux". Si vous allez un jour là bas, rappelez vous quand même d'une chose: ce n'est pas évident de manger épicé (en même temps?) même si c'est très bon quand même!




Je pense que celui là sera prêt pour les JO de 2020...



Il faut également que je vous prévienne: malgré leur apparence sympathique, les pandas ont parfois des mœurs étranges...



Même si on n'y retournera pas forcément tout de suite, c'était (quand même) bien, c'était chouette...

Merci les amis mais dites moi, where is Brian?

5 commentaires:

Coyote a dit…

Effectivement, ça donne envie...........les pandas !
Sinon comment se fait-il que Maryline n'ait ni sur-chaussure ni "caxe" profilé ?

Sylvain a dit…

bon ok, j'avoue pour la photo, elle a été prise à l'échauffement! C'est pour ça que la miss n'a pas les couvre-chaussures...
Pour le casque, c'est une autre histoire. Elle voulait prendre son casque profilé et Thibaut avait même réussi à en négocier un chez Specialized. L'Equipe de France lui a dit que ce n'était pas la peine puisqu'ils en avaient et comme Bell est partenaire, que c'était obligé de le mettre (sauf pour certaine dont je tairai le nom en respect de son âge...). Ce qu'ils avaient oublié de lui dire, c'est qu'ils n'avaient qu'un taille S!!! Du coup, elle a couru avec son casque normal sur lequel elle a bouché les trous avec du scotch!

Flo qui a juste boycotté la cérémonie d'ouverture a dit…

Brian is in the Kichen...
Ca devait être super ce voyage. Les tribulations de 4 français en chine...
On vous a suivi à la télé et par téléphone, l'heureuse surprise. Merci pour ce coup de fil surprise de Pékin.
Dommage pour Mary et dire qu'en France il ne parlait que la Jeannie Longot, même pas donné le classement de Mary...:(
Et tu n'as pas fait du toboggan sur la muraille? là c'était mieux qu'Aqualand.
++

Sylvain a dit…

1 point pour la bonne réponse concernant Brian!

Pour la luge qui descend de la Muraille, on n'y a pas eu droit à cause de la pluie (voir la vidéo) :-(

On s'en fiche, on en fera à Londres...

Stéphanie a dit…

Je croyais que Brian se préparait pour Londres 2012 ... C'est que votre aventure donne envie :) Même plus envie que la meilleure des glaces et que le plus grand des pots de nutella !!
Stéphanie, qui va devenir fourmi pour 4 ans ;)