"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire


"Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier ; c'est celui qui profite le plus de ce qu'il fait."

Kilian Jornet



17 mars 2009

Stage du club

Cette année, c'était direction l'Aveyron pour le stage annuel du club.
Un temps magnifique, des températures printanières (en Aveyron, ça veut dire qu'on n'a plus besoin des chaînes...) et des routes bien agréables, que demander de plus?

Alors évidemment, on n'a pas pu s'empêcher de disputer les sprints aux panneaux à l'entrée des villages (uniquement les panneaux blancs bordés de rouge sinon, on ne s'en sort plus!).
Il est vrai que ces routes, je les connais par cœur pour y avoir fait mes entraînements dès la catégorie cadet mais n'empêche, il a fallu que j'aille les chercher (sauf dans les descentes c'est vrai (et encore) car entre poids et trajectoires, j'ai mes petits avantages...).
Le plus difficile, pour pouvoir lutter sur le plat, c'est de faire récup' dans les montées! Là, ce n'est même pas la peine que j'envisage de les suivre vu que ce que la gravité m'autorise dans les descentes, l'inertie me l'interdit quand la route s'élève...
Ils ne s'en rendent pas forcément compte dans ces moments là car ils se dépouillent entre eux pendant que je fais (avec un réalisme déroutant!) le mort à l'arrière.

Presque tout plat...

Et puis ces djeuns grandissent et c'est tout à fait normal qu'ils arrivent à faire la peau aux vieux cons que nous sommes. Je suis désolé pour eux mais il n'y a rien d'exceptionnel. Nous ne sommes pas des supers héros et n'avons pas de supers pouvoirs (pourtant, ça m'aurait bien plu).

Alors tant pis, l'union a fait la force et c'est Mathieu qui en a fait les frais. On a été obligé de se mettre à 4 contre lui pour en venir à bout! C'est dire s'il est costaud (mais naïf)...
On ne lui avait rien dit et quand on a tout avoué, le dimanche en rentrant, tous ses sprints perdus du week end ont eu leur explication...

Il faut bien manger un minimum...

Bozouls et son fameux trou!

C'est vrai, il ne s'agit pas des dernières tenues du club mais c'est qu'on avait déjà bien transpiré dans les autres pour faire sauter les "gamins"!



En tout cas, encore un excellent stage où le plaisir aura été au rendez-vous.
1er objectif atteint.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

on repart quand?

Mathieu a dit…

Fiou quel stage !!! Que du plaisir : soleil , super circuit, trop bonne ambiance!!! Oui c'est vrai que j'ai été naïf pour que Loïc gagne autant de panneau c'est qu'il y avait forcement un truc louche ...
En tous cas vous m'aviez mis les nerfs à fleur de peaux et je dois reconnaitre que j'ai été bien soulager quand vous m'avez tout avoué ^^.
P.S : Jespere que vous en avez bien profiter (surtout toi Christian^^) parceque l'an procain , dans les bosses ... personne dans ma roue...

Sylvain a dit…

S'il te plait, n'attends pas un an de plus...
C'est maintenant qu'il faut profiter de ta forme et avoir un peu plus d'ambition que de faire sauter les vieux croûtons, même s'il leur reste encore "quelques" watts!

P.S.: faudrait pas faire le stage dans les Landes l'année prochaine... :-p

Anonyme a dit…

Croûton toi-même!!!
Nous c' est comme le vin plus les années passent plus nous sommes meilleurs!!!
L' an prochain je ferai comme "la garinette" toutes les bosses sur la plaque